Trucs et astuces si vous voyagez en Irlande de Dublin au Connemara 10


Ballade à cheval 1920x500

Dublin c’est la ville des pubs où l’on peut écouter de la musique, les lacs du Connemara c’est idéal pour des randonnées sous la pluie. Bienvenue en Irlande. Dans cet article je vous donne plein de bons plans. Comment se déplacer sans voiture?  Où dormir? Quels sont les sites insolites? Où sont les lieux incontournables? Comment visiter Dublin en 3 jours?

L’Irlande, de Dublin au Connemara…

Dublin destination premier choix en Irlande. Mais pas facile de savoir par où commencer, ni comment bien se préparer pour voyagez-malin dans cette capitale. Pour faire les bons choix  voici quelques conseils d’avant visite. Même si vous projetez un Tour du monde vous devez vous imposer un stop-over à Dublin tellement cette ville ne laisse pas indifférent.

Si vous aimez ce site de bons plans de voyages mis à votre disposition ajoutez vos expériences dans la zone commentaires en bas de page avant de fermer cet article. Surtout, faites connaître ce site autour de vous. Merci 😉

Ecrivez-nous …echangeons@voyagez-malin.net

Port de Westport

tampon-voyagez-malinQuand partir ?

Malgré un  climat plutôt doux il pleut en toute saison. Heureusement le temps change aussi très vite. Avril est le mois le plus sec. Le printemps demeure la période idéale pour visiter Dublin. Mai-Juin sont les mois les plus ensoleillés de l’année.

Mon  bon plan bagages

1. Placez le t-shirt à plat. 2. Mettez un slip ou caleçon au milieu du t-shirt. 3. Repliez chaque côté du t-shirt. 4. Placez les 2 chaussettes l’une sur l’autre au niveau du col du t-shirt. 5. Roulez le t-shirt en partant du col… 6. En laissant les chaussettes dépasser de chaque côté. 7. Retroussez une chaussette sur le t-shirt. 8. Puis la 2e. Et voilà ! Vos affaires sont rangées et pliées.

 

 

Westport

tampon-voyagez-malin DUBLIN

Dublin, capitale de l’Irlande, est située sur la côte est de l’Irlande à l’embouchure de la rivière Liffey. Ses monuments historiques sont le château et l’imposante cathédrale Saint-Patrick. Les grands espaces verts de la ville sont le parc St Stephen’s Green et le Phoenix Park où se trouve le zoo de Dublin. Le Musée national d’Irlande est incontournable pour découvrir la culture et le patrimoine irlandais.

Cheval stephens green Dublin

Laissez vos commentaires...
Si vous aimez ce site de bons plans de voyages mis à votre disposition écrivez un avis en bas de page avant de fermer cet article svp. Et surtout, faites connaître ce site autour de vous. Merci 😉

Comment arriver à Dublin?

Le plus simple et le moins coûteux est de prendre le bus 747 (6 € l’aller et 10 € l’aller/retour). Cette navette passe par les 2 gares ferroviaires, la gare routière et O’Connell Street dans la centre-ville.

Pour visiter Dublin pas cher prenez la Leap Card

La Leap Card

L’intérêt : les trajets sont bien moins chers qu’en payant en liquide ! Par exemple, pour un trajet de bus standard, vous paierez 2,7 euros en liquide, et 2,05 en Leap card. Elle s’achète dans de nombreux supermarchés comme Centra, Lidl, Aldi, Spar mais aussi à la gare Connoly ou au centre de Dublin Bus sur O’Connell street.

Le système est ensuite celui d’un débit au fur et à mesure de la consommation : vous chargez la carte avec le montant de votre choix, et vous êtes débités du prix du trajet lorsque vous  validez en montant dans le bus et en descendant du bus (Tap on – Tap off)

A SAVOIR : avec la Leap card vous avez un système de “cap”. Par exemple en bus, le cap est de 5 euros par jour et de 20 euros par semaine (lundi-dimanche). Si vous avez dépensé 20 euros entre le lundi et le mercredi, vous voyagez gratuitement jusqu’au dimanche !

Comment se déplacer à Dublin sans voiture?

A Dublin, le mieux est de se déplacer à pied.

Le tram

Dublin est équipée de 2 lignes de tramway, appelé le LUAS. Les billets s’achètent à des bornes automatiques. Vous pouvez payer en espèces (pièces ou billet) ou par CB.

Le prix varie selon la distance effectuée. Vous indiquerez donc l’arrêt où vous descendez et la borne vous indiquera le montant. Vous pouvez prendre un aller simple (single) ou un aller-retour (return), plus avantageux que 2 allers simples. Le prix de l’aller simple varie entre 1,8€ et 3€. Le week-end et le soir après 21h30, les prix seront un peu moins élevés.

La ligne « rouge » passe près de toutes les attractions les plus éloignées du centre (Guinness, Jameson, le musée d’art contemporain). Elle dessert aussi la gare ferroviaire et la gare routière. Les arrêts Jarvis (rouge) et St Stephen Green (vert) sont les plus proches du centre historique.

Le bus urbain

Le bus n’est pas pratique. Les bus sont à étage de couleur jaune et bleu. A chaque arrêt, vous trouverez les numéros des lignes, une feuille avec les horaires et pour certains, un panneau qui indique le temps à patienter pour les prochains bus. Mais, pas de plan de réseau ni des lignes en question.

Les tickets s’achètent auprès du chauffeur MAIS, il faut faire l’appoint car il ne rend pas la monnaie et payer en pièces. Il faut aussi lui indiquer où vous allez pour savoir combien payer. En gros, Dublin est partagé en 2 zones. Si vous restez dans le centre, c’est 1,8€ et si vous sortez c’est 2,5€.

Dublin pub

Le bus touristique

Le Hop-on Hop-off Travel Pass. Il s’agit d’un tour en bus guidé de 8 à 15 jours que vous faites à votre rythme. Le tour est divisé en étapes. Entre deux étapes, vous voyagez dans un bus privé, avec un guide qui commente et qui vous arrête dans des endroits intéressants. Comme c’est un petit bus, vous pouvez aller dans des sites souvent zappés par les voyagistes tels que les péninsules du West Cork et Achill Island.

Une fois arrivé à l’étape, vous avez le choix soit de vous y arrêter pour un nombre de jours que vous déciderez, soit de continuer le tour jusqu’à l’étape suivante. Si vous vous arrêtez, vous devez prévenir la compagnie 48h à l’avance de votre désir de repartir. Et ainsi de suite.

Pour chaque étape il y a des jours de passage définis et un arrêt de bus signalé. Par exemple, à Cork, c’est le mercredi et le samedi au Tourist office de Grand Parade.

Le train de banlieue

Grosso modo, le DART relie le Nord au Sud (de Howth à Greystone). Il n’y a qu’une ligne. Il ressemble à un RER et se prend dans des gares.

Le DART est relié ensuite à 2 petites lignes Est-Ouest appelées « Short Hop Zone ». Comme le DART, elles seront utiles si vous logez loin du centre. Vous avez les infos sur ces deux types de liaisons sur le site d’Irish Rail (la SNCF locale) qui les gèrent : Prix, horaires, arrêts…

Dublin Pub

Pour vous voyager pas cher achetez la Leap Card

La Leap Visitor Card est le titre de transport le plus pratique pour les touristes et autres personnes de passage à Dublin. Bénéficiez de trajets illimités pour la période sélectionnée et parcourez la ville et ses environs. Vous pouvez même, sans supplément, venir de l’aéroport au début de votre séjour et vous y rendre à la fin de celui-ci.

En fonction de la durée de votre séjour, vous pouvez, parmi les différentes options proposées, choisir celle qui vous convient le mieux.

  • 1 jour (24 heures) : 10,00 €
  • 3 jours (72 heures) : 19,50 €
  • 7 jours (168 heures) : 40,00 €

La période de validité commence dès la première utilisation de la carte.

Mes sites incontournables pour découvrir Dublin

Ce qu’il ne faut par rater:

La vieille bibliothèque de Trinity Collège

S’il existe un lieu dont il ne faut surtout pas manquer la visite, il s’agit bien de l’ancienne bibliothèque du Trinity collège. Dans ce lieu hors du temps, notamment connu pour la fameuse « long room » dont le décor semble être tout droit sorti d’un film. Imaginez dans ce bâtiment, une allée interminable de plus de 60 mètres de long, boisée, au plafond vouté et dont les étagères de livres s’étendent à perte de vue sur deux niveaux.

C’est dans ce bâtiment, dont la visite est payante, qu’est exposé « The Book of Kells« , considéré comme le livre le plus précieux d’Irlande, d’Europe et…du monde. Ne ratez pas la harpe de Brian Boru, qui est exposée sur la gauche dans la bibliothèque : cet objet est une véritable merveille archéologique !

Visiter le Guinness Storehouse

Bâti sur 7 étages, et aménagé sur une architecture en forme de pinte, le musée Guinness impressionne. Ainsi vous découvrirez une fontaine gigantesque au premier étage, et une énorme chaudière en cuivre au deuxième niveau

Kilmainham Gaol la prison sans fenêtres

Cette prison est l’une des plus terribles qu’ait jamais connu l’Europe au cours des derniers siècles. Kilmainham Gaol a accueilli entre ses murs des prisonniers de tout bord, inconnus, comme hauts personnages historiques qui ont façonnés l’Histoire Irlandaise. Fermée aujourd’hui et reconvertie en musée, la prison est désormais ouverte à la visite et vous offre un témoignage poignant des conditions de vie auxquels étaient soumis ses prisonniers.

Le nouveau stade de Lansdown Road

L’Aviva Stadium remplace le vétuste Lansdowne Road qui était situé sur le même emplacement. La voie de chemin de fer qui rejoignait la gare de Lansdowne Road et qui circulait sous la tribune ouest de l’ancien stade, passe désormais au pied de la nouvelle infrastructure.

Stade Dublin

Le Ha’Penny Bridge

C’est un des ponts les plus célèbres de Dublin. Il s’agit d’un petit pont blanc en fer forgé qui enjambe la Liffey, le fleuve qui traverse de part en part la ville de Dublin. Destiné aux piétons seulement, il offre une vue imprenable sur le reste de la ville. Il permet de relier le quartier du Temple Bar à O’Connell Street, principale artère de Dublin.

La St Patrick’s Cathedral

Elle est l’incontournable cathédrale de Dublin. Impossible à manquer, elle est située dans le sud du vieux Dublin et attire chaque semaine de nombreux fidèles et autres visiteurs, venus admirer la beauté de la construction…

Où dormir à Dublin?

Je recommande l’Abbey Hotel sur Middle Abbey Street 52. C’est une bonne adresse, tant pour la situation géographique (proche du Tram qui relie les gares et des bus qui vont et viennent dans O’Connell Street), que s’agissant du rapport qualité/prix (autour de 85 € la chambre double par nuit).

Une adresse originale pendant les vacances universitaires: Via Booking.com louer une chambre dans le campus très central de Trinity Collège (autour de 130€, pas de salle de ban privative en chambre double) Breakfast à prix étudiant à la cantine du collège.

Cathedrale St Patrick Dublin

Où manger à Dublin?

Dans le quartier à la mode de Temple Bar je recommande le Merchant’s Arch, face à la Half Penny passerelle qui enjambe la rivière Liffey. Une cuisine convenable à des prix abordables. De la musique en live.

Comment visiter Dublin?

Prendre les « up-on up-off buses » qui vous font passer par tous les points incontournable de la ville. Prendre le DART, ce RER qui traverse Dublin en passant par l’Aviva Stadium, l’ancien stade de rugby  de Landsdowne Road, utiliser les 2 lignes de tram, où prendre les bus dont le bureau d’information se trouve sur O’Connell Street proche de la poste.

Où se balader dans Dublin?

Temple Bar

C’est le quartier le plus fréquenté de Dublin. Beaucoup de pubs branchés dans ce vieux quartier artistiquement rénové. Temple Bar est devenu un rassemblement de lieux culturels. Incontournable le Meeting House Square, une place où se déroule tout l’été des concerts gratuits de musique et où se tient le samedi un petit marché de producteurs locaux.

Pub The Temple Bar

O’Connell Street

Les Champs Elysées de Dublin. Beaucoup de fast-foods (je recommande SuperMac’s à l’angle de Middle Abbey Road). C’est dans cette avenue très large que se trouve l’Office du Tourisme d’Irlande (bien documenté en cartes de l’île notamment). Tous les « bus up on up off » passe par O’Connell Street, la navette pour les gares et l’aéroport aussi. Une ligne de tram traverse l’avenue.

Grafton Street

La rue la plus commerçante et la plus cher de Dublin. C’est là que la jeune bourgeoisie de Dublin aime se fringuer. C’est dans cette rue qu’on trouve le plus d’artistes de rue.

Animation de rue à Dublin

Mes autres  lieux incontournables de Dublin

Une promenade à travers le parc St Stephen’s green

Dans le plus pur style géorgien et décoré de statues datant de l’ère victorienne, ce parc de 9 hectares riche de son historie liée à l’évolution de la ville, est devenu un lieu de détente pour les Dublinois

Les courses de lévrier

Le principe est simple, 6 lévriers sont lancés à pleine vitesse après un lapin mécanique sur une piste appelée cynodrome et se discutent la victoire sur un fond de compétition. Vous pourrez parier sur le ou les chien(s) gagnant(s). Les mises commencent à partir de 1€ et peuvent vous rapporter plus de 10x votre mise de départ !

La brasserie Guinness

C’est en 1759 que fut fondée la fameuse brasserie historique Guinness. Connue à travers le monde entier, la bière Guinness est ce que l’on appelle un stout, une bière noire coiffée d’une mousse blanche et légère reconnue par les amateurs comme inimitable de par sa saveur et sa texture si particulières.

Marché aux fleurs DublinLe marché de Moore Street

Un vrai marché comme nous n’avons plus l’occasion d’en visiter et une occasion de plus pour s’imprégner de cette ambiance chaleureuse qui flotte dans cette capitale Irlandaise.

Pique-nique à Phoenix park

C’est officiellement le plus grand parc de Dublin mais également d’Europe après celui de St Stephen’s Green. Ce parc est peuplé de daims, biches et écureuils évoluant librement et n’hésitant pas à venir à votre rencontre.

Le long des berges du fleuve Liffey

La Liffey est le fleuve emblématique traversant la capitale irlandaise et c’est le long de ses quais que vous pourrez vous balader pour découvrir la ville sous un autre angle,

Dublin ambiance rue

Dublin insolite

Boire un verre dans une Eglise

The Church située à l’angle des rues Jervis Street et Mary Street, cette église n’accueille plus de fidèles mais bel et bien des clients venus pour boire une bière, manger une spécialité irlandaise ou se lâcher sur le dancefloor ! Gigantesque comptoir dans la nef, resto dans les galeries et boîte de nuit dans la crypte.

Visiter une prison

Kilmainham Gaol est l’une des plus terribles prisons que l’Europe ait connue au cours de ces dernières années. Aujourd’hui fermée et reconvertie en musée, elle est désormais ouverte à la visite. Vous découvrirez les conditions d’incarcération extrêmes accompagné d’un guide: des cellules sans fenêtres, un froid glacial. Visiter cette prison enseigne l’Histoire de l’Irlande.

Les belles portes de Dublin

L’Histoire raconte qu’autrefois, les portes des maisons géorgiennes arboraient une couleur unie et terne, uniforme pour toute les bâtisses. Ce n’est qu’au milieu du XVIIIème siècle, qu’un auteur et écrivain nommé George Moore, décide de peindre sa porte dans un vert très vif, afin que son voisin, Oliver John Gogarty (un autre écrivain irlandais), ne se trompe pas de maison en rentrant saoul chaque. En réponse, Gogarty fait de même, et repeint sa porte en rouge, ce qui lance une véritable mode au sein de la capitale dublinoise afin de dissocier plus facilement chaque maison !

 

tampon-voyagez-malinLE CONNEMARA

« Terre brûlée au vent. Des landes de pierres. Autour des lacs, c’est pour les vivants. Un peu d’enfer, le Connemara. Des nuages noirs qui viennent du nord
Colorent la terre, les lacs, les rivières. C’est le décor du Connemara… » Michel Sardou

Route du connemara

Cromwell disait: « Il n’y a pas assez d’arbre pour pendre un homme, pas assez d’eau pour le noyer et pas assez de terre pour l’enterrer ». Paysage lunaire vraiment étonnant.

Comment se rendre dans le Connemara?

Je suggère de prendre le train à Euston Station qui va de Dublin à Galway. Il est confortable. Il fait le voyage en 2 heures 30. Et vous conduit en centre-ville de Galway tout près de la rue commerçante qui est piétonnière.

Autrement il y a les bus. Ils vous mèneront à la gare routière de Galway, à coté de l’office du tourisme. Pour aller dans le Connemara en bus, c’est plus compliqué. Il vous faut prendre un bus « local » Bus Eireann. Les horaires et les lignes sont indiquées sur leur site web. http://www.buseireann.ie
Clifden est la plus grosse ville du Connemara. C’est donc un bon point de chute car il y a toutes les facilités pour visiter le Connemara.

Personnellement je préfère louer une voiture à Galway.

tampon-voyagez-malinGALWAY

La ville de Galway se trouve dans l’ouest de l’Irlande, au bord de l’océan Atlantique. Elle se trouve même au plein ouest de la capitale Dublin, à environ 2h30 de route en prenant l’autoroute (via la M6). Ce qui en fait son intérêt géographique c’est son emplacement près des célèbres sites touristiques irlandais suivants :

  • la région du Connemara et ses célèbres lacs, mais également l’abbaye de Kylemore . Ces 2 sites se trouvent à environ 1h30 de route à travers de superbes paysages.
  • les îles d’Aran (avec notamment la possibilité de prendre le ferry depuis Rossaveal à 1h de route à l’ouest de Galway, ou depuis Doolin à 1h30 de route au sud)
  • la région du Burren, au sud, avec notamment les falaises de Moher ou le domen de Poulnabrone. A environ 1h30 de route.

 Quat Street a Galway

Où loger à Galway?

Je recommande Spanish Arch sur Quay Street. Au bout de l’axe commercial piétonnier à proximité du port.

Où manger à Galway?

La meilleure adresse est Mc Donach’s sur Quay Street, mitoyen de l’hôtel Spanish Arch. Pas nécessaire de choisir le restaurant, l’aile dédiée au fast food est réputée. C’est là que vous trouverez le meilleur « fish and chips «  de la ville.

Rue commerçante à GalwayFilmographie

L’homme tranquille: (John Ford) Film de 1952 avec John Wayne. Tourné dans le Connemara, à Cong précisément, dans ces fabuleux paysages de lacs et de rivières.

Un taxi mauve: (Yves Boisset). Film de 1977 avec Philippe Noiret et Charlotte Rampling. Tourné dans le Connemara, du côté de Cong et dans la péninsule de Dingle.

The Field: (Jim Sheridan). Film de 1990 avec Richard Harris. Les paysages autour de Leenan à la racine du Fjord Killary sont magistralement filmés.

Pub où a ete tourné The Field

Comment visiter le Connemara?

Le mieux est de louer une voiture. Une agence Budget se trouve à côté de la gare. Je vous conseille de choisir la ville de Clifden comme point de chute. C’est à partir de celle-ci que je vous propose de rayonner pendant deux jours ou trois.

Vieil homme de Galway

De Galway à Clifden

La route N59, qui est la plus rapide, passe par le lac Corrib. Dès que vous avez passé Oughterard vous entrez dans les paysages si typiques du Connemara. Des parcelles ceintes par des murs de pierre qui ont été construits au temps de la grande famine. Pour 10 pence par jour les miséreux étaient occupés à construire ces clôtures si typiques de l’endroit.

tampon-voyagez-malinCLIFDEN

 

Entre Clifden et WestportOù loger à Cliffden?

A la sortie de la ville une bonne adresse « All theTwo’s Lodge ». Bon rapport qualité/prix (Environ 80€) avec parking gratuit.

Port de Roundstone

Que voir autour de Clifden?

Sur la route du Parc National du Connemara arrêtez vous à la labbaye de Kilemore. Cette incroyable abbaye fut à l’origine un château construit pour la femme d’un riche propriétaire, Henri Mitchell, en 1868. Mais celle-ci décéda, en apprenant la mort de sa fille, durant la construction, et le château se transforma en mini-cathédrale à sa mémoire. Les sœurs bénédictines le transformèrent en lieu de culte, et, jusqu’à il y a quelques années, une école pour fille s’y trouvait également. L’intérieur, d’inspiration néo-gothique, est très intéressant.

Après la visite du château, il est très agréable de faire un tour dans le parc et parmi les jolis jardins de Kylemore.

Abbaye de Killemore

Puis aller jusqu’à Leenane le village au bout du fjord de Hillary, le seul de la région. Village très touristique, Leenane possède le charme typique et authentique des localités du Connemara ! Maisons colorées, gens accueillants et chaleureux… Les activités sur place sont d’ailleurs nombreuses, et vous pourrez faire du shopping, découvrir le fjord à pied, en bateau, à vélo, en voiture.

Faites escale au Gaynor’s The Field bar. C’est le pub qui a servi de décor au tournage du célèbre film « The Field ». Belle ambiance du Connemara profond.

parc du connemara2Puis continuez votre route jusqu’à Westport où vous passez la nuit au « Guest Accommodation 11 distillerie court ». Une maison d’hôte à 70€ la nuit. Parking possible. Possibilité de se rende à pied dans le centre ville.

randonnée dans le Connemara

tampon-voyagez-malinD’autres balades autour de Clifden

Ballyconnely

Ce village est cité dans la chanson de Sardou. Prenez la route venant de Roundstone et dirigez vous vers le Connemara Golf Club (Une halte pour une thé au club house s’impose).Vous passerez devant les ruines du château de Bunowen.

Port de rounstoneProlongez votre route vers la belle plage d’Aillbrack avant de terminer votre découverte vers la ferme de saumons qui se trouve sur le port. Le mercredi démonstration en français des saumons d’Irlande.

Moutons du connemaraSky road

Cette route est de toute beauté. Les jours de soleil alors car les jours de bruine. En fait il y a 2 routes: la Sky Road et la Lower Sky Road qui se rejoignent pour faire une boucle.Le

Gleggan

C’est le port d’embarquement pour l‘ile  d’Inishbofin. Si vous ne prenez pas le ferry prolongez votre route au-delà du village. Allez vous perdre dans la lande sur des routes improbables qui conduisent jusqu’à la mer. Paysages très « Connemara ».

D’autres destinations dans l’Irlande du Sud Ouest

Le ring of Kerry

Un lien utile

Pour préparer un voyage en Irlande sans soucis


 tampon-voyagez-malinConsultez également notre article sur l’Irlande,  la route des pubs

Pub Temple Bar


Laissez un commentaire

You have to agree to the comment policy.

10 commentaires sur “Trucs et astuces si vous voyagez en Irlande de Dublin au Connemara

  • Anne Landrain

    Bonsoir Pierre,
    Nous partons à Clifden du mardi 01/08 au mardi 8/08/2017.
    C’est la première fois pour nous et je suis un peu perdue dans les choses à voir et à faire et surtout inquiète pour le temps (pluie,soleil???).
    Nous logerons à Clifden sur la Beach Road et nous avons loué une voiture.
    Arrivée Dublin en provenance de Bruxelles dans la matinée.
    J’ai pensé à pas mal de choses mais je ne sais pas si c’est réalisable.
    Clifden et ses environs, le parc national du Connemara ( pensez vous que nous pourrions faire le long parcours?), l’abbaye de kilemore, la sky road et Inishbofin en e-bike, Galway (1 journée), Kilary Harbour, Leenan, la région de Cong, les lacs et les tourbières …
    Pourriez-vous m’aider à organiser quelque chose de logique en sachant que nous avons 55 et 57 ans et que nous n’avons plus la forme de nos 20 ans.
    Encore une question, savez-vous si il existe des bières sans alcool et si oui, me donner la marque.
    J’attends de vous lire avec impatience.
    J’espère que vous me répondrez.
    Anne

  • RAIMBAULT Ghislaine

    Votre blog et super, mais pouvez vous me dire en combien de jours cela est possible ?
    Cordialement
    G RAIMBAULT

  • Chris Pelo

    À peine vingt minutes de DART (le train de banlieue) en direction du nord et vous voilà arrivés dans un petit village de pêcheurs, Howth. Cinq minutes de marche après la gare, la mer est à vous. Près du port vous pouvez voir des phoques, attirés par les poissons que de nombreux touristes leur jettent. Puis je vous conseille une balade le long des falaises. De là-haut vous aurez une vue imprenable sur l’océan.
    Une fois que vous aurez bien marché, arrêtez-vous dans pour goûter le fameux fish and chips. Vous en trouverez dans tous les restaurants, mais le meilleur est sans conteste celui qui se situe en face du port, à côté de la Casa Pasta (je ne me souviens plus du nom !). Le seul inconvénient : il faut manger dehors. Mais c’est vraiment le meilleur fish and chips de la ville (à partir de 6 euros, 13 en restaurant).

  • Gilles Denver

    Il y a une auberge de jeunesse (Ben Lettery) sur une très belle partie de la route Galway-Clifden, de là vous pouvez faire pas mal de sorties mais vous n’êtes jamais loin de la civilisation. La montée aux 12 bens est sympa et offre une vue fantastique, mais ne pas partir sans prendre un minimum de précautions : la montée est facile mais il y a beaucoup de caillasse et de vant. Le brouillard peut se lever en quelques minutes. Dans ce cas, ne pas chercher à avancer : 1) il n’y a pas de chemin et 2) les tourbières creusées pendant des générations sont à nouveau recouvertes par la végétation : elle sont pleines de trous sous la couche de végétation (vous verrez certainement des carcasses de moutons pris au piège). Attention aussi aux zones marécageuses.
    En avril : attention aux agneaux. Ils sont en pseudo liberté sur la lande à cette époque, il ne faut pas disperser les troupeaux.
    Contrairement à ce que les gens pensent, Avril et Mai sont des mois relativement secs en Irlande, de plus il n’y fait pas froid.

  • Fandevoyages

    L’une des particularités de Dublin, ce sont tous ses parcs et grands espaces verts dont le St Stephen’s Green Parc qui se trouve en plein centre-ville. C’est un peu le poumon de Dublin où il fait bon se promener, s’asseoir ou faire des pique-niques entre amis à l’arrivée des beaux jours. Autres options : le Merrion Square Park pour prendre la pose avec Oscar Wilde, l’immense mais beaucoup moins charmant Phoenix Parc et, si l’on aime les fleurs, le National Botanic Gardens est très joli à visiter.

  • Eric lemarque

    Facilement accessible de Dublin, il y a aussi Portmarnock, immense plage, Malahide castle et son parc, Newgrange site préhistorique et le port et la péninsule de Howth, tout près. A Dublin même, il y a Bull Island avec plusieurs B and B qui lui font face, vers Clontarf road (Dublin 3) et plusieurs parcs charmants.

  • S.Elliot

    Au sud de Galway, en allant vers les Cliffs of Moher, les Burren (comté de Clare) valent le détour. Au nord de Galway débute la western way.En randonnée j’en avais fait un bon bout en trois jours (les 2/3), mais avec des grosses journées. Un régal. Possibilité de réduire, surtout si vous êtes déjà allé à Killary ou projetez de le faire après. Tout cela nous emmène vers Wesport et le comté de Mayo, ma partie preférée du Connemara. Superbe baie et l’arrière pays sauvage à souhait. Les saumons sont peut être déjà là en juillet ? Un poil plus au nord. Pour moi un des coins les plus beau d’Irlande : Achill Island. Moins facile d’accès, les bus étant rares (mais cela à peut être changé), mais ensuite leur dimension s’accorde parfaitement à la ballade.

  • C.Copyright

    J’ai vecu 7 ans en Irlande et j’avoue que le Connemara n’est pas mon coin prefere. Je prefere le Kerry ou bien le Donegal. Vous pouvez prendre le car pour Cliften au bout du Connemara. Essayez de faire Inishmore. Cela vaut vraiment le coup. Vous prenez le bateau le matin, louez des velos pour la journee. Il y a beaucoup de site prehistorique sur l’ile. J’ai lu plus haut que quelqu’un avait fait Croagh Patrick. C’est quelque chose a faire et il y a des bons restos a Westport. Un autre petit village bien sympa: Cong au nord de Galway.

  • Ann Other

    J’y étais en juillet 2005, nous logions à Galway et pareillement nous n’avions pas de moyens de locomotion. Nous avons donc acheter un tour en bus EIREANN dans le Connemara (je ne me rappelle plus du prix mais c’était entre 15 et 20€). Bon certes on passe par les endroits touristiques habituels (abbaye de Kilmore, boutiques de ci ou ça), mais c’est pratique le Bus quand on n’a pas de voiture ! Et on voit l’essentiel… surtout quand il pleut on apprécie le panorama vu de l’intérieur! Mais j’aimerais vous conseiller de visiter les îles ARAN, au sud dans la baie de Galway. Vous y avez accès par des ferry qui partent de galway, et vous emmènent sur ces îles étonnantes, où les habitants sont des irlandais plus que typiques et parlent gaélique plus qu’anglais. Les paysages sont sublimes, et il y a la possibilité de louer d vélos pour faire le tour d’Inishmore, la plus grande île. Nous avions passé une nuit dans l’auberge de jeunesse d’Inishmore, et au petit matin nous avons découvert l’île à vélo, c’était génial.