Un week-end à Gibraltar


 tampon-voyagez-malin90x90  Pourquoi visiter Gibraltar?

Gibraltar est une enclave britannique en Andalousie. En conséquence tout nous renvoie au Royaume Uni. C’est à dire les portraits de la Reine. Mais aussi les boîtes à lettre rouges comme en Angleterre, quelques « bobbies » et un alignement de pubs comme dans toutes les villes britanniques. En haut du Rocher les singes vous attendent. Et un dicton prétend que tant que les singes seront sur le Rocher les britanniques resteront à Gibraltar.

Gibraltar vu du Rocher

On entre dans Gibraltar via une frontière qui sépare le Rocher de l’Espagne aux abords de la ville de La Linea de la Concepcion.

Comme à Gibraltar l’espace disponible est cher donc il n’y a pas de place à perdre. Ainsi, après avoir passé les contrôles de la police aux frontières, vous allez traverser à pied la piste de l’aéroport.

Gibraltar représente une zone de 6,8 kilomètres carrés. Elle se situe au bout de l’Europe et face au Maroc. Environ 30 000 personnes peuple cette enclave. Les résidents sont de culture autant anglaise qu’espagnole.

Ainsi, le passé historique a fait de ce lieu un endroit tout à fait unique parce qu’il est revendiqué  à la fois par les gouvernements anglais et espagnols.

Comment se rendre dans le centre-ville de Gibraltar ?

La statue hommage aux travailleurs espagnols de Gibraltar

En voiture à Gibraltar

Pour aller dans le centre-ville de Gibraltar je ne recommande pas le voyage en voiture. En effet, au retour un excès de zèle des douaniers espagnols peut vous bloquer à la frontière.

En bus à Gibraltar

Pour accéder au centre-ville de Gibraltar prenez le bus. Ainsi vous laissez votre véhicule dans les parkings prévus à cet effet. Ils sont situés juste avant le point frontière.

Vous passez le contrôle de police en présentant un passeport ou une carte d’identité à jour. Ensuite, vous montez dans un bus rouge qui vous attend pour vous conduire au centre-ville près de la Marina.

Depuis le centre-ville de Gibraltar, vous pourrez prendre le bus numéro 2. Il y en a un toutes les 15 minutes. Celui-ci vous mènera jusqu’au sud de la presqu’île. Un ticket aller-simple pour un adulte coûte 1,80 £, vous pouvez obtenir un aller-retour pour 2,50 £.

En avion

Il n’y a pas de vols directs depuis la France pour vous rendre à l’aéroport international de Gibraltar qui ne dessert que le Royaume-Uni et le Maroc.

Quand partir pour visiter Gibraltar?

Le climat à Gibraltar est toujours agréable, notamment grâce au vent et au climat généré par la mer. Cependant, pour ne pas défaillir à cause de la chaleur, la meilleure periode se situe entre fin mars et début juin, puis entre mi-septembre et fin octobre.

Quelle est la monnaie de Gibraltar?

Les monnaies à Gibraltar sont la livre sterling, et la livre de Gibraltar. Mais tous les lieux touristiques vous proposent de payer en euros. Par conséquent il n’est donc pas nécessaire de passer par un bureau de change.

Par où commencer la visite de Gibraltar?

La porte d’entrée dans Gibraltar est la rue principale qui s’appelle « Main Street ». Faire son shopping dans cette rue est une attraction très british. Elle est dotée de boutiques de toutes tailles aux architectures multiples (portugaise, espagnol et anglaise)

Cette rue piétonne d’un kilomètre de long constitue le centre vivant de la zone commerçante. Main Street regorge de magasins de toutes sortes, et on y trouve notamment des produits Anglais, car les marques qui y sont implantées sont anglaises.

Notez que certaines boutiques ferment en milieu d’après-midi, d’où le fait d’aller manger vers 14h/15h.

Casemates Square

C’est tout près de Main Street. A Casemates Square vous serez dans le coeur de la vie nocturne.

Le marché

Le Gibraltar Public Market est inspiré des marchés traditionnels andalous.

Où coucher à Gibraltar?

Bristol Hotel

J’ai gardé un bon souvenir de mon séjour dans cet hôtel qui est doté d’un jardin subtropical et d’une piscine. En plus, l’hôtel est à seulement 2 minutes à pied de la rue principale de Gibraltar.

Le rocher de Gibraltar n’est qu’à 3 km. Situé à moins de 2 km, le port de plaisance d’Ocean Village, d’où partent des croisières pour admirer les dauphins, comprend de nombreux restaurants.

La station de téléphérique est à 10 minutes à pied, tandis que vous rejoindrez le musée de Gibraltar juste à côté du bar et du coin piscine de l’établissement. L’aéroport international de Gibraltar est à 1 km.

Dormez sur un bateau

Dans cette maison d’hôte flottante, réservez la State Room, seule chambre double du bateau. En face, les tables ensoleillées de chez Bianca’s où prendre son english breakfast, et un toit-terrasse pour siroter son gin tonic dans le cliquetis des mâts de la marina.

Toutefois un bémol: les douches sont sur le quai mais elles sont très propres et gratuites. Un choix original, plutôt que les hôtels de la ville, vieillots et un peu chers. 35 euros par personne la nuit en chambre double, sans le petit déjeuner.

Mariez-vous en 24 heures

Bien des couples se marient ici chaque année. Gibraltar n’exige qu’une pièce d’identité et deux témoins. Puis vous êtes libres d’échanger vos voeux dans le cadre bucolique des jardins botaniques.

Le Rocher de Gibraltar

On grimpe au sommet du rocher par le téléphérique baptisé « Top of the Rock ». On le prend à l’extrémité de Main Street.

Ce téléphérique entame l’ascension toutes les 10 minutes (toute la journée). Pendant la montée, qui dure 6 minutes et qui vous transporte en haut des 462 mètres d’Upper Rock, prenez le temps d’une vue panoramique : sur la mer méditerranée, la ville de Gibraltar, la péninsule ibérique et la côte africaine.

En choisissant ce mode de transport vous arrivez sans peine au sommet du rocher où vous attendent les fameux singes de Gibraltar.

Les fameux Singes de Gibraltar

Bien qu’ils soient habitués aux visiteurs, les Macaques de Gibraltar sont  réputés pour leur mauvais caractère. Par conséquent il vaut mieux ne pas essayer de les nourrir ou de les caresser.

Panorama unique

Des points de vue principaux, vous pourrez apercevoir la côte africaine les jours ensoleillés. La meilleure partie du Rocher de Gibraltar est la Réserve Naturelle, qui accueille plus de 600 espèces végétales. L’entrée coûte 10 livres anglaises pour les adultes (environ 11 €), 5 livres pour les enfants de 5 à 12 ans (environ 5,5 €) et vous permet de visiter:

Les choses à voir la-haut

The Great Siege Tunnels

C’est un système complexe de tunnels de 52 km de long utilisés par les britanniques pour placer leurs canons pendant le siège de 1779.

Great Siege tunnels à Gibraltar

The Ape’s Den

Il s’agit du lieu de vie des singes.

Saint Michael’s Cave

C’est une grotte qui se caractérise par ses stalactites et ses stalagmites. On y organise des concerts et des spectacles.

Exposition de la ville sous le siège

Cette expo vous montre la vie des habitants lors du grand siège de Gibraltar (1779-1783). Elle a lieu dans Willis’s Magazine, une suite de bâtiments construits au 18èmesiècle et utilisés pour stocker les munitions.

Les marches de la méditerranée

, aussi connues sous le nom des “Milles marches”, sont faites pour vous si vous aimez l’altitude et le sport. Elles se déploient sur 1400 mètres, sur le flanc de la partie supérieure du rocher Upper Rock, et offrent des vues imprenables.

Windsor Bridge

Il s’agit d’un pont suspendu de 71 mètres de long qui traverse des gorges de 50 mètres de large. L’inauguration a eu lieu en 2016. Si vous n’aimez pas les sensations, mieux vaut ne pas le faire.

Great Siege Tunnels

De la rambarde proche de l’entrée des tunnels creusés dans les rochers pour bombarder les espagnols pendant le grand siège on a une vue impressionnante sur l’aéroport et la ville espagnole frontière La Linea.

Incontournable!

The Convent

C’est la résidence officielle des gouverneurs. En semaine on peut assister à la relève de la  garde du Royal Gibraltar Monument.

Gibraltar est-il un Paradis fiscal?

Le Rocher se considère comme étant un régime à faibles taxes. Gibraltar accueille environ 60 000 entreprises (parmi lesquelles se concentrent les entreprises du secteur bancaire et des jeux d’argent. Ces entreprises possèdent l’une des impositions sur les sociétés les plus basses d’Europe (10% au lieu de 25 % en Espagne).

Par ailleurs, de nombreux produits ne sont pas taxés, comme le tabac et l’alcool, et dont l’importation est limitée à 250 g de tabac et 2 litres de vins.

Pourquoi Gibraltar appartient-elle à l’Angleterre ?

Malgré le fait que le Traité d’Utrecht ratifiait formellement le transfert de Gibraltar au gouvernement anglais en 1713, le gouvernement espagnol n’abandonna pas le territoire jusqu’à la perte du grand siège de Gibraltar (1779-1783).

Concernant l’histoire plus récente, les habitants de Gibraltar votèrent pour rester britanniques avec un taux impressionnant de 99,64 %, lors du référendum en 1967.

Lorsqu’une constitution fut approuvée, assurant la citoyenneté britannique aux gibraltariens et la possibilité d’avoir leur propre gouvernement, le dictateur espagnol Franco décida de fermer la frontière entre l’Espagne et Gibraltar.

La dernière étape de la relation anglo-hispanique concernant Gibraltar eu lieu en 1985 lorsque le gouvernement espagnol ouvrit officiellement la frontière à nouveau.

Quelle langue parle-t-on à Gibraltar?

La langue officielle de Gibraltar est l’anglais mais l’espagnol est aussi très répandu. L’anglais est principalement utilisé dans les secteurs touristiques et économique. A l’inverse l’espagnol était utilisé comme la langue de l’émotion quand les habitants du Rocher se parlent entre eux.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *