Palmier en Espagne Madrid - Barcelone - San Sébastien 940x198
Bonjour de Madrid. Je suis Pierre et vacances constituent ma cible pour vous aider à voyager malin et bon marché. Au sommaire: Les endroits gratuits ou pas cher? Les lieux incontournables et insolites? Les consignes et toilettes publiques? 

Une virée malin à Madrid sans vous ruiner

Quand visiter Madrid?

  • Les mois les plus favorables à Madrid sont: Avril, Mai, Juin, Juillet, Août, Septembre et Octobre
  • Les mois les plus chauds sont Juillet et Août
  • Août est le mois le plus sec
  • Janvier est le mois le plus froid de l’année
  • Les mois les plus pluvieux sont Mars et Avril

Comment se rendre à Madrid?

Venant d’Hendaye (frontière franco-espagnole en pays basque)

En avion: A l’aéroport de Saint Sébastien (sur la commune de Fontarrabie) la compagnie Ibaria commercialise des vols vers Madrid à des prix low-cost. Arrivée Terminal 4. Durée du voyage une heure et quart.

En train: D’Hendaye, via Irun, le train vous dépose à la gare d’Atocha. Mais le voyage est long.

En bus: Beaucoup d’offres en gare d’Irun mais comme le train il ne faut pas être pressé pour la destination Madrid.

Mon itinéraire pour arriver dans le centre de Madrid

En métro: Prendre la ligne 8 jusqu’à la station Nuevos Ministerios. Cette station est connectée à la ligne 10 qui vous déposera à Tribunal. C’est de là qu’on prend la ligne 1 pour la station Sol.

En bus: Les navettes jaunes express de l’aéroport fonctionnent 24h sur 24 tous les jours de l’année. Les bus partent toutes les 15 minutes des terminaux 1, 2 et 4 et desservent 3 arrêts ; O’Donnell (au coin de la rue Doctor Esquerdo), Plaza de Cibeles et la gare d’Atocha. 

Mes astuces pour trouver des toilettes publiques en ville

Quand les voyageurs visitent une ville l’une de leur préoccupation principale est de trouver des WC. Les toilettes publiques ne sont pas toujours bien indiquées alors je vous révèle mon bon plan.

Tout d’abord optez pour les WC des musées et monuments. Ensuite quand ces locaux sont fermés le soir, entrez dans les hôtels (listés qq lignes plus bas) qui disposent d’une terrasse ouverte aux non résidents et profitez des sanitaires.

Où trouver une consigne publique à Madrid?

Si vous avez besoin de trouver une consigne publique pour éviter de vous encombrer avec vos bagages pendant votre visite à Madrid j’ai dégoté une bonne adresse. Cliquez ICI

Le Tour de ville Hop on-Hop off

Rien ne vaut le bus rouge à arrêts multiples pour avoir un aperçu de Madrid. C’est pourquoi je vous propose 2 tours: le circuit dans Madrid historique et le circuit dans Madrid moderne. Comment en savoir plus? Cliquez ICI

Visiter Madrid en transport en commun

Le billet touristique permet d’emprunter tous les transports publics de la Communauté de Madrid, sans limite de trajets et tout au long de sa période de validité. C’est à dire qu’il s’agit d’une manière pratique et économique de se déplacer dans la ville.

On trouve des forfaits de 1, 2, 3, 5 et 7 jours, sur deux zones (A et T). Le billet est valable pour le nombre de jours consécutifs indiqués, à compter de la date de sa première utilisation. Vous logez en centre-ville et vous voulez vous déplacer dans cette zone ? Il vous faut l’abonnement de la Zone A

Madrid vue dans haut

Les 92 mètres que gravissent les ascenseurs panoramiques vous mèneront jusqu’au grand mirador du Faro de Moncloa qui se dresse au cœur de la Ciudad Universitaria de Madrid.

Ainsi, vous allez pouvoir contempler tout un chapelet de monuments: le Palacio Real, la Cathédrale Almudena, le bâtiment de Telefónica sur la Gran Vía… Avec en toile de fond les sommets de la sierra de Guadarrama.

Pour voir la vidéo
cliquez ICI

Le  kiosque à idées de Voyagez-malin

Pour vous aider à programmer vos journées de visite à Madrid j’ai fait une sélection des attractions qui pourraient vous intéresser. Cliquez ICI

Le pass pour Madrid

La MadridCard vous offre l’accès libre à plus de 50 musées et attractions de Madrid, un guide gratuit de la ville avec la carte de la ville, des remises diverses dans des restaurants, des magasins, des spectacles et beaucoup plus…Autant en profiter! Cliquez ICI

Visiter Madrid en Welink

Quelques idées pour meubler votre visite de Madrid? Cliquez ICI

Les terrasses de Madrid à découvrir

Palais de Cibelles: Le palais de Cibeles occupé par la mairie de Madrid possède un restaurant-terrasse où il est possible de prendre un cocktail. Vue plongeant sur la Gran Vía, le Paseo de la Castellana et la Banque d’Espagne.

The Hat est un hôtel qui possède au dernier étage une petite terrasse. Celle-ci est en libre accès pour les non résidents de l’hôtel et ses prix sont – pour ce genre de lieu – plutôt accessibles.

Círculo de Bellas Artes: Cette terrasse propose une vue magnifique sur la Gran Vía et sur son superbe immeuble Metrópolis. Attention, monter coûte 4€ mais les consommations ont un  prix accessible.

Le marché de San Antón: Dans ce marché rénové du quartier Chueca il existe un restaurant-terrasse au dernier étage. Les prix pratiqués sont raisonnables.

La Terraza du Mercado de Moncloa: Il s’agit de la terrasse de l’hôtel Exe, cependant elle est ouverte au public. Les vues sur l’Escorial sont exceptionnelles.

Plus de terrasses…

La Terraza de l’Hotel Urban: La terrasse fait partie de l’Hotel Urban. Elle est ouverte aux non-résidents. Sur l’une des terrasses vous pouvez déguster un bon cocktail au bord de la piscine (ouverte la journée)

La terrasse de La Tita Rivera au coeur de Chueca: Spacieuse et arborée, l’ambiance y est détendue, bohème et paisible. On y vient pour déjeuner ou pour boire un verre ou prendre un café.

Hôtel Iberostar: Sur la Gran Vía la terrasse de l’hôtel Iberostarest un lieu fréquenté  pour  prendre un apéritif ou pour profiter du coucher du soleil. Belle vue sur la Gran Vía et sur le palais  de Cibeles.

Hôtel ME: Sur la Plaza de Santa Ana on trouve une des terrasses les plus séduisantes de Madrid qui appartient à l’hôtel ME. Elle est réputée pour être l’une des plus chères de la ville.

D’autres terrasses à fréquenter

Le jardin secret de Salvador Bachiller: Il est situé au dernier étage de la boutique dumême nom. Le local à 2 étages dispose d’une petite terrasse à l’air libre. A l’étage inférieur une serre. Pour prendre un verre ou manger.

El Viajero: Au centre de La Latina se trouve le bar a trois étages appelé El Viajero. Sur son toit sont proposés cocktails, bières et tapas. Belle vue sur le vieux Madrid et sur la basilique de San Francisco. Beaux couchers de soleil.

Apartosuites Jardins de Sabatini: A cinq minutes à pied du Palais Royal se trouvent les Apartosuites Jardins de Sabatini. Vue exceptionnelle sur le Palais et sur le temple égyptien de Debod.

El Corte Inglés: La Gourmet Experience d’El Corte Inglés est une terrasse vitrée avec un food court. On peut commander à boire ou à manger. Belle vue sur la Gran Vía et sur l’immeuble Schweppes.

Où loger pas cher à Madrid?

Pour visiter malin la ville de Madrid je conseille de chercher un hébergement autour de la Place do SOL qui est le centre de la ville à partir duquel vous pouvez programmer un maximum de visites à faire à pied.

Via les plateformes de réservation d’hôtel (comme booking à droite de la page) cherchez dans la Calle del Maeques Viudo de Pontejos. Cette rue a la particularité d’être calme comparé à ses voisines.

Où manger par cher à Madrid?

Je vous invite à tester ma cantine. Elle se trouve Calle Correo qui débouche sur la Place Sol. Sous le nom de Chocolateria Puerta del Sol cet établissement annonce les Chocolate y churros les meilleurs du monde.

Il propose aussi des menus variés de cuisine espagnole pour 14,50 € (entrée+plat+dessert+boisson+pain).

Dans le quartier de gay Chueca, plutôt que le Marché San Miguel plus connu mais plus cher, choisissez le marché Mercado de San Anton. Au 2ème étage se trouve le food-court. Certains stand vendent des tapas à 1€.

La Sanabres: Vu de l’extérieur, ce restaurant ne paie pas beaucoup de mine. Pourtant, ce restaurant brillamment éclairé est l’un des meilleurs d’Espagne.

Santurce: A la Plaza del general del Rey se trouve ce petit bar à tapas dans lequel les sardines, les calamars et les pimientos de Padron sont absolument excellents.

Gourmet Experience est le nom de l’espace de restauration situé à El Corte Ingles une chaîne de grands magasins espagnole. Il abrite de nombreux restaurants. Une terrasse située sur le toit de l’immeuble.

Où trouver des bars à tapas bon marché ou gratuits?

Dans Chueca, au bar El Respiro sur Calle de las Infantas, les tapas (pommes de terre aux saucisses et poivrons, poulet à l’ail, empanadillas, paella, etc.) sont généreuses, savoureuses et… gratuites !

On m’a indiqué El Rincon Albulense sur Calle Caballero de Gracia. Ce petit restaurant est connu pour les généreuses tapas qui accompagnent chaque verre.

Indalo Tapas est une chaîne de brasseries à succès. Des tapas gratuites et un service impeccable.

Les musées incontournables

Pour visiter 3 des galeries d’art les plus importantes du monde pour un prix abordable Cliquez ICI

A Madrid les musées ne manquent pas. Voici mon top 3

Le Prado

Deux heures de visite gratuite à partir de 18h en semaine et 17h le dimanche. On y découvre, entre autre, le patrimoine de la peinture espagnole.

Parmi les curiosités du lieu: une copie de la Joconde datant de la même époque est découverte dans les réserve de Prado.

Vous voulez un bon plan pour visiter le musée? C’est ICI

Le musée de la Reine Sofia

Ne serait-ce que pour voir exposer Guernica l’oeuvre de Picasso vous devez visiter ce musée. Interdit de la photographier mais vous pouvez vous rattraper grâce à une copie géante à la station de métro Del Arte.

Pour un pass d’entrée adressez-vous ICI

Le musée Thysen-Bornemizsa

On dit que les points forts de la collection du Musée National Thyssen-Bornemisza reposent sur des œuvres que l’on ne trouve nulle part dans les autres musées

Visite du Palacio Real

Quand on visite Madrid un crochet par le palais royal s’impose. Il est côté 2 sacs à dos dans le guide du routard. C’est mérité. Comment y accéder le plus facilement? Cliquez ICI

Mes 6 endroits préférés de Madrid

Plaza del Sol

Cette ancienne porte médiévale est aujourd’hui la borne zéro d’où rayonnent toutes les routes espagnoles et les principales rues de Madrid. C’est le centre géométrique du pays.

C’est sur cette place que des centaines de personnes se réunissent régulièrement pour débattre près de la statue de l’Ours et de l’Arbousier, symboles de la ville.

La plaza Mayor

Autrefois cette grande place carrée était un lieu de canonisation, de supplices, de corridas et de tournois, on y assistait aussi aux cérémonies royales depuis les magnifiques balcons.

Le Retiro

Dans ce parc en centre-ville vous trouverez de nombreuses fontaines, statues et monuments.  Le Palais de Cristal, l’un des principaux exemples de l’architecture du fer en Espagne.

La Latina

Chaque dimanche, la Latina accueille le Rastro, immense marché aux puces: brocanteurs, chineurs, forains de toutes sortes, curieux, personnages déguisés se pressent dans toutes les ruelles où tout se vend

Lavapiès

C’est  le quartier le plus multiculturel avec beaucoup de restaurants africains, indiens, arabes… des musiciens de rues, des couleurs… Depuis qq années une population bohème d’artistes s’y est installée.

Chueca

C’est le quartier branché d’avant-garde qui fourmille de bars, de discothèques… et les échoppes traditionnelles côtoient les boutiques à la dernière mode.

Gran Via

Reliant la Plaza de Espana à l’Ouest et la calle de Alcalla à l’Est, Gran Via, longue de plus d’un kilomètre, est l’artère la plus importante de Madrid. Elle est animée quelle que soit l’heure du jour et de la nuit.

Les curiosités de Madrid qu’il faut voir

La terrasse de l’hôtel de ville

Dans la mairie de Madrid, qui s’est installée à la place de l’ancienne poste, vous trouvez une librairie ainsi qu’une cafeteria. Au 6ème étage une terrasse avec vue plongeante sur la place Cybelle.

Campo de la Cebada

En sortant du métro La Latina, c’est un grand espace avec tous ses murs peints, un potager, un terrain de basket-ball, des gradins en bois, et une coupole géodésique.

Le temple d’Amon

A quelques pas de la Place d’Espagne ce temple a été offert par l’état égyptien en remerciement de la contribution de l’Espagne au sauvetage du temple d’Abu Simbel déplacé pour construire le barrage d’Assouan.

La demeure-atelier du peintre Joaquim Sorolla

Ce petit musée expose la collection de l’artiste peintre. Les petits jardins andalous qui entourent la maison sont inoubliables.

Le marché des moteurs

Situé dans une ancienne gare le Mercado de Motores est un marché de la création alternative. Une fois par mois, se réunissent des créateurs, des boutiques de design indépendantes et des boutiques vintage.

Tabacalera, une galerie d’art collaborative

Cette ancienne usine à tabac a été réhabilité afin de devenir un centre culturel. La galerie se compose d’un espace officiel pour la promotion de l’art et d’un espace géré par des collectifs de voisins et d’artistes.

Covento de Las Desclazas Reales

Un Palais transformé en couvent franciscain. Des chapelles plus richement décorées les unes que les autres et d’admirables tableaux.

Ermitage de San Antonio de la Florida

Les fresques de cette chapelle sont peintes par Goya. Un témoignage de mode de vie de la société  de l’époque.

Faire une photo avec Don Quichotte

Don Quichotte et son fidèle écuyer Sancho Panza, sont les personnages les plus photographiés sur le monument dédié à Miguel de Cervantes sur la Place d’Espagne. 

Santiago Bernabéu

C’est le stade du célèbre Real Madrid plusieurs fois champion d’Europe de football. Métro Santiago Bernabeu. Ligne1. Comment visiter le Stade? Cliquez ICI

Las Ventas

L’arène de Madrid, qui programme les fameuses corridas de la San Isidro, est le deuxième arène du monde en terme de capacité. Métro Ventas.


Le restaurant Mc Donald’s de la Gran Via

Ce Mac Do fait parti des 20 plus beaux Mc Do au monde. Il est installé sur la Gran Via. Ce McDonald’s a la réputation bien particulière de servir des frittes fait maison, il sert également de la bière.

Le restau collector

C’est le plus ancien restaurant au monde, puisqu’il a ouvert en 1725. Le four à bois dans lequel sont réalisés les rôtis – spécialités de la maison – est d’époque. 

Autour de Madrid

Tolède

A une demi heure de train de Madrid en partant de la gare d’Etocha la visite de Tolède s’impose. Elle est réputée pour ses monuments médiévaux chrétiens, juifs et arabes de sa vieille ville fortifiée.

L’aigle de Tolède

Pour les amateurs de cyclisme c’est la ville de Federico Bahamontes, surnommé l’aigle de Tolède le premier coureur espagnol à avoir gagné le maillot jaune du Tour de France.

Que faire? Que voir absolument?

Une journée suffit pour visiter cette incomparable cité médiévale mais pour profiter d’une bonne exploration à pied du lieu je conseille d’y passer une nuit (Hotel Carlos V, chambre 412 avec vue sur les clochers).

C’est dans cette ville que j’ai vu la cathédrale la plus mémorable du monde.

Ne pas manquer aussi la visite de la synagogue de Sante Maria la Blanca dont l’intérieur extrêmement dépouillé impressionne par la lumière qui inonde les murs blancs de ce lieu de culte devenu musée.


Laissez un commentaire

You have to agree to the comment policy.

2 commentaires sur “Les raisons incontournables de visiter Madrid

  • Pierre Salviac Auteur de l’article

    Quelques adresses de restau qui m’ont été recommandées à Madrid:
    Je vous conseille de vous déplacer vers le quartier de La Latina (à deux pas de la plaza Mayor) où vous trouverez un grand nombre de restaurants et bars à tapas, nottament rue Cava Baja, plaza de la paja, plaza de la cebada, il y aussi une place derrière le marché de la Cebada plus calme. Voici quelques noms de resto que j’aime bien dans cette zone :
    – Restos de tapas/ cuisine espagnole revisitée : Juana la loca, la musa latina, el viajero (super terasse), el Ie Imparcial, el pez tortillia (meilleures tortilla et croquetas), Mamua pour un brunch à 11 euros
    – Plus traditionnel Malacatin (cuisine traditionelle madrilène), casa Antonio (resto d’Asturia), el barco del patio (andalous), allez manger des fruits de mer avec un verre de vin au marché de la Cebada

    Dans le quartier de chueca la Casa Marius propose aussi des plats espagnols. Le quartier Malasaña est très sympa mais propose surtout des resto modernes mais quelques tabernes typiques. Par exemple la Bodega de la Ardosa, avec une ambiance très tyìque où tu peux déguster un bon Vermut accompagné de tapas sur le bord d’un tonneau.

  • Pierre Salviac Auteur de l’article

    – Allez au musée gratuitement… Si vous ne craignez pas un peu de foule ! Le Prado est gratuit tous les dimanches de 17 à 19h et du mardi au samedi de 18 à 20h; le Reina Sofia le dimanche et les deux dernières heures de la journée en semaine; le Palais Royal du lundi au jeudi de 16 à 18h, d’octobre à mars, et de 18 à 20h, d’avril à septembre (pour les citoyens de l’UE et d’Amérique Latine), le Thyssen Bornemiza le lundi de 12 à 16H… Tous les musées sont gratuits le 18 mai (jour national des musées) et le 12 octobre (Fête Nationale espagnole). Attention, durant les plages gratuites, il peut y avoir pas mal de monde surtout s’il fait moche dehors ! 🙂 Allez aussi au Caixa Forum, tout proche du Prado, qui propose plein de belles expos gratuites.
    Quelques astuces si vous allez au musée aux horaires payantes : les jeunes de 18 à 25 ans ne payent pas l’entrée des musées dans toute l’UE, les enfants et les séniors bénéficient généralement de tarifs réduits voire de gratuité (prenez vos papiers d’identité pour prouver votre âge !), achetez vos billets sur internet pour obtenir au – un coupe-file, allez-y en semaine de 12 à 14h…