Cambodge : en route pour la visite des Temples d’Angkor via Siem Reap

Visiter le Cambodge c’est d’abord découvrir l’extraordinaire site des Temples d’Angkor. Classés au Patrimoine Mondial de l’UNESCO, les temples font partie des découvertes les plus grandioses à réaliser en Asie. Angkor est le nom donné à cette région du Cambodge qui fut la capitale de l’Empire Khmer du 9ème au 15ème siècle. Un ensemble de mystérieux temples niché en pleine jungle.

Au Cambodge, Siem Reap est le passage obligé pour visiter les Temples d’Angkor

Venir à Siem Reap en avion ne peut se faire directement à partir de Paris. Vous devrez donc passer par l’une des villes suivantes, Bangkok, Singapour, Ho Chi Minh, Hanoi, Vientiane, Kuala Lumpur, Taipei, Séoul, Phnom Penh qui assure plusieurs vols quotidiens,

Aller à Siem Reap en bateau à partir de Phnom Penh (5h de trajet) ou Battambang (3h de trajet). Pour cela, vous accosterez sur les rives du grand Lac Tonle Sap situé à 15 km au sud de Siem Reap.

Se rendre à Siem Reap en bus est la solution la moins chère mais l’état de la route est particulièrement mauvais. Il faut compter environ 7 heures entre Phnom Penh et Siem Reap.

Laissez vos commentaires...

Pour visiter le Cambodge par le bus (12 US$) j’ai choisi la compagnie Mékong Express. C’est la plus chère mais ses bus sont un peu plus modernes et sont équipées de toilettes (quand elles fonctionnent alors prenez quand même vos précautions avant d’embarquer).

Barques au Cambdoge

A savoir à propos de Siem Reap

Siem Reap est une petite ville de province avec son centre piétonnier, ses nombreux restaurants, ses innombrables échoppes, ses animations culturelles : le cirque Phare (à ne manquer son aucun prétexte), ses spectacles de danses Apsara, son musée national, ses centres d’artisanat…
Mais Siem Reap est aussi une province du Cambodge, avec un lac, des pêcheurs et leurs villages, avec des montagnes et leurs cascades, avec des rizières et des buffles, des marchands ambulants, des petites routes de terre rouge à arpenter à loisir pour sentir battre le pouls du pays.

tampon-voyagez-malin90x90Où loger à Siem Reap?

A Siem Reap j’ai choisi un hôtel que je vous recommande tout particulièrement : le Golden Butterfly Villa .

Il est bien situé, juste  dans le centre-ville près des marchés de nuit, de construction récente, de style khmer, au fond d’une impasse (tout près des Artisans d’Angkor).
Vous devez laisser vos chaussures devant la porte d’entrée de l’hôtel.

Coût : 25 US $. Rapport qualité-prix imbattable.

tampon-voyagez-malin90x90Où manger à Siem Reap?

Pour les repas j’ai choisi un restaurant franco-khmer : la Cabane (New street A – Pub Street extension).

Excellent rapport qualité-prix

Tenu par 2 filles : une native du cambodge parlant très bien le français et exerçant comme deuxième métier celui de documentaliste à la Pagode d’en face et une française d’origine Khmer. La rue dans laquelle se trouve ce restau n’est pas éclairée la nuit et c’est le problème. Si vous vous y rendez à pied je recommande l’itinéraire suivant :

  • Au bout du Silvatha boulevard, au lieu de franchir le pont, vous longez la rivière par la gauche.
  • Vous passez devant une enfilade de commerces jusqu’à une grande Pagode.
  • Vous passez devant et vous tournez à gauche dans la rue qui la contourne.
  • Au niveau de la guirlande de lumière c’est là que se trouve la Cabane.

Dans le prolongement de cette rue sombre au niveau de l’hôpital vous trouvez Pub Street la rue des jeunes.

Autre arrêt recommandé: le restaurant d’application de l’école hôtelière Sala Baï (150 Phoum Tapoul), ouvert au public et tenue par l’ONG Agir pour le Cambodge.

Restaurant Ecole - Sala BaïAu-delà du rapport qualité-prix qui est excellent vous aidez cette école à former les 100 élèves accueillis par an recrutés parmi les familles les plus pauvres par des travailleurs sociaux et formés aux métiers de la bouche.

Un menu à 8 US $ c’est une journée de scolarité payée

Le vendredi soirées cocktail+assiettes apéro. L’école dispose aussi de 3 chambres à 20 US$ et une suite à 25US$.

tampon-voyagez-malin90x90Les bonnes questions???

Un plan du site des Temples d’Angkor?

http://www.cambodge-post.com/informations-pratiques/

Quels temples visiter au Cambodge?

Les temples populaires il faut les visiter à contre-courant des cars de touristes et pendant les heures creuses, entre 10 heures et 14 heures car la plupart des groupes retourne à Siem Reap manger.

AngkorVat3

Le tour en éléphant ou en hélico est-il intéressant?

Il y a une montée en Mongolfière à Angkor wat, mais celle ci est amarrée, car  la précédente « avait eu des problèmes », ce qui faisait un peu désordre pour le tourisme.

‘L’Hélico c’est assez cher pour quelques minutes de vol.

Le Happy Ranch propose des balades a dos de cheval, je crois bien qu »ils ont commencer a faire des balades vers les temples maintenant.

Quels moyens de transports privilégier?

Le mieux c de prendre un Tuk Tuk, c’est genre 20 dollars pour la journée à peu près

Faut-il absolument rentrer dormir à Siem Reap chaque soir?

Concernant l’hébergement on est obligé de rentrer sur Siem Reap car il n’y a pas d’hébergement sur place

tampon-voyagez-malin90x90Que visiter à Siem Reap et autour?

  • Autour de Siem Reap

Louer un Tuk-Tuk à la journée et partez en direction de  Kampong Phluk. Embarcadère pour un village sur pilotis à 16 km de SiemReap. (Si vous devez faire la liaison Siem Reap – Battambong en bateau vous pouvez zaper cette étape).

La ballade en bateau longe des maisons sur pilotis (25 US$) et se termine à l’entrée du lac Tonlé Sap.

Sur le chemin du retour demandez à votre skipper de vous arrêter devant les cages où sont élevés des cochons. Les excréments des cochons tombent dans l’enclos de dessous où sont élevés des poissons. Cette ballade prend la matinée.

Rien ne se perd tout est bon dans le cochon !

Cambodgien et son cochon

  • A Siem Reap

Consacrez une demi-journée à la visite des Artisans d’Angkor.

Dans ce lieu sont rassemblés des peintres sur soie, des laqueurs, des graveurs sur bois et sur pierre.

Un guide commente les diverses activités de ce lieu où une ONG a rassemblé des artistes-artisans venus des villages voisins pour les aider à maîtriser leur art.
La visite se termine par le show-room. Les pièces exposées ne sont pas bon marché mais de toute beauté.
Après avoir été subventionnés pendant 3 ans les Artisans d’Angkor vivent désormais de la commercialisation de leurs œuvres.

Cambodge - Sculpteur de Bouddhatampon-voyagez-malin90x90Combien de circuits possibles?

  • Le Petit Circuit regroupe sur un parcours d’un quinzaine de kilomètres les principaux joyaux du site, parmi lesquels Angkor Wat le Boyon et Ta Phrom. Le premier jour de visite est généralement consacré au Petit Circuit.
  • Le Grand Circuit, long de 25 kilomètres, compte également quelques perles architecturales, dont Preah Khan et le Mébon Oriental.
  • Hors Circuit La visite de certains d’entre eux, comme le Banteay Srei, le groupe de Roulos ou le Banteay Samré.

Visite guidée dans le site d’Angkor?

Faire le petit circuit

Il passe par Angkor Wat, le Bayon et Ta Phrom. On peut le faire dans la journée.

Avec ses cinq tours en quinconce, ses galeries et ses bas-reliefs Angkor Wat est le plus imposant et le mieux conservé des Temples d’Angkor. Il est le plus beau témoignage de l’ère Khmère. Donc le plus visité et le plus photographié.

Angkor Vat 6

Le Bayon a beaucoup d’admirateurs. Il est composé d’un grand sanctuaire et de 54 tours ornées de 4 imposants visages. Grâce à l’Ecole Française d’Extrème Orient et à l’UNESCO ce temple a échappé à l’irréparable cicatrice des combats et des pillages.

Ta Phrom n’est qu’une ruine envahie par les fromagers géants mais une splendeur tellement le mélange pierres-bois est impressionnant. Le fromager est cet arbre splendide utilisé autrefois pour fabriquer les boîtes de fromage… d’où son nom. Les déjections d’oiseaux ont semé des graines dans le site et la végétation s’est installée dans Ta Phrom bousculant les pierres pour s’y faire de la place.

Ce temple est incontournable pour tous ceux qui sont passionnés de safari photos.

<photo TA PHROM>

Ce temple est incontournable pour tous ceux qui sont passionnés de safari photos.

En fin d’aprés-midi retour dans le parc  pour visite du temple Phnom Bakheng.

Du temple lui même il ne reste pas grand chose.
En revanche, il est situé au sommet d’une petite colline qui surplombe la jungle environnante de laquelle dépassent les tours des temples environnants, dont Angkor Wat.
Ce lieu est connu pour ses couchers de soleil fantastiques.

Admirer le coucher de soleil depuis Angkor Wat me semble bien plus impressionnant.

IMG_1048Les temples par le grand circuit.

Première étape au Banteay Srei (25 km au nord d’Angkor).

Il est en grès rose. On l’appelle le temple des femmes.
Il est incontournable.
Je suis d’accord avec ceux qui disent que c’est le plus joli des temples Khmers.
Sa conservation est réalisée en partenariat avec la Suisse.

J’ai passé l’aprés midi au Preah Khan.

Magnifique. Encore plus impressionnant que Ta Phrom auquel on peut le comparer.
Ce temple plat très étendu est assailli par la végétation.
Les fromagers sont parvenus à planter leurs racines géantes jusqu’à son cœur semblant escalader les murs.

Ce temple se traverse.

On peut se faire déposer à l’Est du temple, le traverser et se faire récupérer côté Ouest. Surtout n’oubliez pas votre appareil photos. C’est de Preah Khan que vous rapporterez les images les plus spectaculaires.

NB : En 1923 André Malraux est retenu prisonnier par les autorités de Phnom Penh. Motif : à l’aide d’une scie égoïne il vole un bloc décoré d’une danseuse dans le temple Banteay Srei. celui qui deviendra Ministre de la Culture du général De Gaulle est relâché suite à l’intervention d’influentes relations. (Source : La Voie royale)

tampon-voyagez-malin90x90Transports dans le site d’Angkor

  • La voiture:

Le gros avantage de la voiture, c’est la climatisation. Avec la voiture, il est aussi possible d’aller facilement visiter d’autres temples un peu plus éloignés et hors des circuits classiques. L’inconvénient c’est le prix, assez élevé, en tout cas par rapport aux autres moyens de transport et au niveau de vie du pays. Le tarif habituel de la voiture avec chauffeur, c’est 20 USD la journée. Ca devient vraiment intéressant quand on est 3 ou 4.

  • Le minivan ou le bus:

Là aussi, l’unique avantage, c’est la climatisation. Parmi les inconvénients, il y a peut être le nombre de personnes. Dès qu’on se déplace en groupe, tout est plus lent et on a un peu moins de liberté.

  • Le tuk tuk:

C’est je pense la solution idéale pour visiter le site d’Angkor. Pour 10 USD la journée, on dispose d’un véhicule pour 3 ou 4 personnes avec un chauffeur et un auvent pour se protéger du soleil.

Tuk-Tuk et vélo

  • La moto-taxi:

Très pratique, ce moyen de transport permet d’éviter les quelques embouteillages aux abords du site ou dans Siem Reap. Il faut compter 5 USD la journée par moto, sachant qu’on peut tenir à deux derrière le pilote. Je ne vois pas vraiment d’inconvénients, si ce n’est peut être le risque de chute dont les conséquences peuvent se révéler assez graves dans la mesure où au Cambodge, on roule généralement sans casque et où les chauffeurs de motos taxis ne sont bien évidemment pas assurés.

  • Le vélo:

Ce n’est pas nécessairement une excellente idée. Le terrain est certes complètement plat. Cela dit, pédaler par plus de 30° et une forte humidité, entre deux visites de temples sur lesquels il faut souvent grimper, c’est très rapidement épuisant.

tampon-voyagez-malin90x90Visiter les temples combien ça coûte?

Le droit d’entrée: Pour visiter les temples, une première étape est absolument indispensable : l’arrêt, sur la route qui mène de Siem Reap au site, à une espèce de péage d’autoroute. Le temps d’obtenir le fameux pass personnalisé (une photo d’identité est nécessaire mais peut se faire sur place) donnant accès aux temples. Au choix du touriste, le pass se vend à la journée (20 USD), pour 3 jours (40 USD) ou pour 7 jours (60 USD). Comme la plupart des touristes, nous avons choisi le pass de 3 jours. Une fois passée cette première étape, à nous les temples. La validité du pass est contrôlée à l’entrée de la plupart des temples du site.

Enfants à vélo

Ce contenu a été publié dans Cambodge, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Cambodge : en route pour la visite des Temples d’Angkor via Siem Reap"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Visiteur
Invité
Tres bel article, j’apprécie les textes détaillée et des photos qui sont de vous
Bonne continuation
Louba
Invité
Interessant. Utile surtout. Il ne reste plus qu’à se mettre dans vos pas pour préparer notre voyage à 2. Des amis ont suivi vos conseils ils en sont ravis. Bravo.
wpDiscuz